Ferrari 365 GTS/4 Replica ’Daytona Spyder’

Ferrari 365 GTS/4 Replica ’Daytona Spyder’

Retour à "Les véhicules"
Marque Ferrari
Catégorie Décapotable
Année 1972

Histoire de la Daytona

La Daytona originale est dévoilée à Paris en 1968 par Enzo Ferrari, lui-même, et porte alors le nom de Berlinetta. La production pour les Etats-Unis durera 10 ans, pour s'interrompre en 1978. Ce V12 de 4,4 litres fut l'un des derniers modèles de la marque italienne a intégrer un moteur à l'avant. En 1971, un test proclama la Daytona comme étant "la voiture la plus rapide de tous les temps". En effet, le moteur de 352 chevaux fournissait des performances assez intéressantes que ce soit pour le temps de parcours d'une distance courte, ou pour l'accélération. Les chiffres parlent d'eux-même : 400m en 13,7 secondes (soit 167km/h), de 0 à 100 km/h en 5,4 secondes...

C'est Pininfarina qui fut à l'origine des formes de la Daytona. Les lignes angulaires de la Daytona étaient à l'opposé des courbes arrondies des modèles Ferrari vintage. Les lignes aérodynamiques de son capot ont même permis au modèle de participer à des courses sans qu'aucune modification n'ait été à faire. Les premiers modèles ont été fabriqués avec un carénage en plexiglas d'un seul tenant recouvrant les phares. Des modèles postérieurs, conçus pour le marché américain, avaient des phares rétractables.

La Spyder était en fait une version décapotable de la Daytona. Elle était initialement fabriquée par la maison Scaglietti de Modène (Italie), dans le cadre de l'alliance Ferrari-Pininfarina-Scaglietti. Les Spyder "Scaglietti" d'origine sont aujourd'hui très rares. La plupart des transformations effectuées sur les modèles américains, sont le fait d'entreprises locales spécialisées dans la restauration de voitures dites exotiques. En 1979, la société European Auto Restorations basée à Costa Mesa (Californie) travaillait sur les Berlinetta pour 15 000 dollars, et livrait une Daytona sous 3 mois.
 

La Daytona de Crockett

L'histoire de la Ferrari 365 GTS/4 Daytona Spyder de Sonny Crockett est pour le moins complexe.
Dans le pilote de la série, on découvre Sonny Crockett, un agent sous couverture de la police de Miami, au volant d'une Ferrari 365 GTS/4 Daytona Spyder noire immatriculée ZAQ178. Parfait véhicule pour assurer la crédibilité de la couverture de trafiquant du policier, dans le prolongement direct de son voilier, et de son hors-bord...

Dans les faits, la Daytona de Crockett est une réplique, basée sur un chassis de Chevrolet Corvette C3 1980, dans lequel ont été adaptés tableau de bord et autres éléments Ferrari non factices. La voiture était à l'origine jaune canari, avec un intérieur noir. C'est à Michael Mann que revient la décision de repeindre la voiture en noir, teinte "Midnight Jet Black".

Selon les rumeurs, les deux répliques "originelles" aurait été repérée par les producteurs de la série dans un lot à vendre aux enchères à Newport Beach. L'histoire raconte que les voitures appartenaient à Al Mardikian, un homme d'affaire Syrien (importateur de voiture), qui les aurait acheté à son "constructeur", Tom McBurnie. Les voitures auraient ensuite été saisies par le gouvernement américain, lorsque Mardikian se serait trouvé en délicatesse avec la justice.

Avec le succès grandissant de la série, et l'intérêt suscité par la voiture du héros, Ferrari a fini par manifester son mécontentement auprès de la production de la série, leur reprochant de faire passer la réplique pour un modèle original (une Ferrari bona fide, comme ils disent). Après moultes tractations, la marque italienne finira par obtenir le retrait de la Daytona de la série, en échange du don de deux exemplaires flambant neufs de Testarossa.

La Daytona de Crockett disparaîtra au cours du premier épisode de la saison 3, "Les yeux pour pleurer", détruite au lance-roquette par un trafiquant d'arme nommé Eddie Kaye (Jeff Fahey).
 

Anecdotes

La Ferrari Daytona noire de Crockett réapparaîtra quelques épisodes après sa disparition, dans le 6e épisode de la saison 3, intitulé "Le Vieux". Cette réapparition a un temps provoqué l'incompréhension des fans, mais elle fut dissipée lorsqu'ils apprirent que cet épisode était à l'origine prévu pour être le premier de la saison 3...

Au cours des deux saisons durant laquelle elle apparaît à l'écran, la Daytona ne sera conduite qu'une seule fois par quelqu'un d'autre que Crockett. En l'occurrence, par Ricardo Tubbs, dans l'épisode "Le retour de Calderone (partie 1)"...

Dans la rue Devant chez Scott Wheeler Dans la rue Juste avant A la pêche Sur un parking Destruction de la Ferrari Daytona
01/01/2013 12:56:52 L'Argentin

Définitivement ma bagnole préférée de la série !

01/01/2013 21:54:32 Zaq178

La meilleure, sans conteste ! Quand je pense au sort qui lui a été réservé ! Si je croise Michael Mann un jour, je lui en toucherai deux mots ;-) !

Laissez un commentaire sur Ferrari 365 GTS/4 Replica ’Daytona Spyder’
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font quatre + un ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires
A lire aussi...
5 choses que vous ne saviez pas sur Miami Vice

Dans la série des "Bonnes lectures", voici un article paru début 2013, sur le site Classic Driver, et que nous vous proposons en version française. Au programme, de petits secrets de production sympa à connaître pour briller en société ! ;-)

Lire la suite
Produits dérivés
Vous avez aimé ?