Les fringues

Crockett & Tubbs (pilote)

C'était les flics les mieux fringués de toute l'histoire de la télévision !!! Les détectives Sonny Crockett et Ricardo Tubbs étaient aussi sexy et branchés que leurs fréquentations huppées. Aucun autre commissariat n'avait jusqu'alors été aussi élégant... Ces flics bien habillés sont devenus célèbres pour leur mode avant-gardiste, et le "look" Miami Vice est rapidement devenu synonyme de la mode masculine branchée des années 80.

Jodie Tillen, costumière de la première saison déclare sans équivoque que la série a changé la mode masculine du tout au tout. "Les armoires des hommes se sont ouvertes aux couleurs et aux modèles confortables...". Dès ses premières rencontres avec Michael Mann, Jodie Tillen se rappelle que l'intention du producteur était claire : la mode tiendrait un rôle important dans la série. Mann voulait des hommes habillés dans des tons pastels, et que les vêtements jouent, eux aussi, un rôle dans l'histoire.

Peu de vrais policiers auraient pu s'offrir des costumes italiens et des coupes de cheveux à 200$... Mais Crockett et Tubbs n'étaient pas des flics ordinaires. Leurs vêtements devaient refléter leur travail. En étant en contact avec des revendeurs de drogue qui dépensaient des fortunes en vêtements, bijoux, voitures et en femmes, il leur aurait été difficile de revêtir un look à la Zito, ou à la Switek...

Le personnage de Don Johnson, Sonny Crockett est un baroudeur, probablement plus à son aise en short et en tongs qu'en costume de soie. Son style, le confort avant tout, pour lutter contre les trafiquants le jour, et vivre sur son bateau la nuit. Jodie Tillen se rappelle qu'elle gardait les Tee-Shirt de Crockett par terre, empilés, pour qu'ils aient les plis paraits et un air un peu négligé. Pour résumer, il devait donner l'impression de se mettre sur le dos ce qu'il avait de propre. Il ne portait ni ceinture ni chaussette, il faisait le moins d'effort vestimentaire possible, parce que c'était un "beach boy"...

Tubbs, en venant de New York devait être bien plus formel. Il prêtait bien plus attention à ce qu'il portait : il était méticuleux dans le choix de ses chemises, de ses cravattes... Et cette différence de style allait directement être abordé dans le pilote de la série, Crockett, reprochant ironiquement à Tubbs de ne pas vraiment lui plaire niveau look...

Mais ce désamour pour le look des deux héros principaux n'était pas du simple fait des personnages... En effet, au début de l'aventure, Don Johnson n'était pas emballé par l'apparence de Crockett. Il l'imaginait plus en jean qu'en lin, ressemblant plus à un cow-boy qu'à un dandy... Difficile aujourd'hui d'imaginer Crockett avec des pulls en V, des santiags et des jeans... Mais il finira pas se faire aux vestes tombantes pastelles, notamment grâce à l'humidité ambiant de Miami...

Pour Philip Michael Thomas, se glisser dans les costumes à 1000 $ de Ricardo Tubbs était un peu plus naturel. Comme il le dit dans une interview de 1985, ce que Michael appréciait tout spécialement chez lui quand il lui a confié de rôle de Tubbs, c'était son look. Il n'avait donc qu'à rester lui même en enfilant les costumes de Tubbs.

Le look Miami Vice était soigneusement étudié. Aucune faute de goût n'était faite. Miami Vice est par conséquent vite devenu LA série à la mode, ce qui voulait dire : plus d'argent à dépenser ! Thomas dans une interview en 1985, parlait d'un budget de 100 000 $ en tenue pour 9 épisodes ! Jodie Tillen avait en effet les coudées franches pour obtenir le style souhaité. Jamais de telles sommes n'avaient été dépensées pour une série télé. Cela nécessitait des voyages vers les capitales de la mode pour s'offrir le top des tendances de l'époque. Des stylistes comme Gianni Versace sont devenus fans et amis de la série. La première personne qu'il habilla pour la série fut Don Johnson. A mesure que la série s'est développé, ces looks uniques se sont propagés en dehors des plateaux de tournages. Les acteurs eux-mêmes ont finit par adopter à la ville les tenues qu'ils arboraient à l'écran. Mais la touche Miami Vice ne s'arrêtait pas là... La barbe de trois jours à la Sonny Crockett s'est également propagée comme une trainée de poudre. Et quand les fans demandaient à Johnson pourquoi Crockett ne se rasait jamais, il leur répondait qu'il ne se réveillait pour ainsi dire jamais dans son lit, alors pas de rasoir, rien...

Une barbe naissante, pas de ceinture, pas de chaussettes, Miami Vice violait constamment les règles établies de la mode. Mais il ne s'agissait d'ores et déjà plus que d'une simple série... Il s'agissait du divertissement qui avait lancé la mode des années 80, et influencé tant les série télé que les téléspectateurs du monde entier. Plus de 20 ans plus tard, quand les gens repensent au style et à la mode des années 80, ils pensent toujours à Miami Vice...

Source : Documentaire "The Style of Vice"

Vous avez aimé ?
Laissez un commentaire sur
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font quatre + deux ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires
Forum Deux Flics à Miami
 
[29/11/2018 09:31:18]
Filmographie de James Remar
[29/11/2018 09:22:38]
Biographie de James Remar
[28/11/2018 09:26:23]
Filmographie de CCH Pounder
[28/11/2018 09:06:22]
Biographie de CCH Pounder
[28/11/2018 08:46:13]
Biographie de Little Richard
[28/11/2018 08:41:39]
Filmographie de Little Richard
[27/11/2018 15:34:49]
Filmographie de Keith Szarabajka
[27/11/2018 14:58:03]
Infos de Keith Szarabajka
[27/11/2018 14:30:29]
Filmographie de Don Johnson
[27/11/2018 13:19:50]
Filmographie de Steve Buscemi
Vice-Radio
ViceTV
Derniers commentaires
 
[30/09/2018 17:47:01]
L'Argentin sur Miami Vice en blu ray le 4 décembre 2018
Bonjour Nitzer71 & Handsup, la pré-commande est déjà ouvert...
[27/09/2018 20:07:07]
Handsup sur Miami Vice en blu ray le 4 décembre 2018
Salut, précommande le sur quel site de vente? Merci
[24/09/2018 13:24:05]
LEZARDO sur Jan Hammer
Vous pouvez voir le titre avec Junkie XL sur : http://www.junkiexl.com/music-vid...
[23/09/2018 20:19:32]
Ndgrave sur Y a pas de sot métier
Cet épisode a servi de base pour le scénario du film de 2006
[21/09/2018 16:27:09]
Lezardo sur Junkie XL - Made For Each Other (feat. Jan Hammer)
On y voit Arielle Dombasle qui fait craquer Crockett dans un épisode...Excellen...
Derniers messages du forum
 
[11/11/2018 03:09:42]
Steamboat sur Musique: Top 30 des années 80
[11/11/2018 03:05:57]
Steamboat sur Les flics de la TV et du cinéma
[04/11/2018 15:59:05]
johnzgrosjean 2.0 sur Votre épisode préféré de la saison 4 ?
[25/10/2018 21:01:07]
johnzgrosjean 2.0 sur Je le déteste
[02/10/2018 12:15:50]
L'Argentin sur Votre épisode préféré de la saison 1 ?
[02/09/2018 18:01:56]
johnzgrosjean 2.0 sur Votre épisode préféré de la saison 1 ?
[20/07/2018 17:37:12]
johnzgrosjean 2.0 sur Votre épisode préféré de la saison 1 ?
[29/06/2018 22:32:06]
Steamboat sur Meilleures trame sonores
[29/06/2018 22:08:30]
Steamboat sur Honeymoon Suite
[20/05/2018 23:52:58]
Steamboat sur Qui est déjà allé à Miami ?
Retrouvez-nous sur Facebook