The Rolling Stones

The Rolling Stones

Retour à "Les guests"
Formation 1962
Participation

The Rolling Stones, Miss You Miss You , dans l'épisode "Deux flics à Miami"

Ecouter le morceau

Les  Rolling Stones est un groupe de rock britannique formé en 1962 à Londres, par le guitariste et leader original Brian Jones et le pianiste Ian Stewart, grands amateurs de blues. Le nom du groupe vient d'une chanson de Muddy Waters (blues man américain): Rollin' stone. Les Stones auront été l'un des principaux acteurs du retour du blues dans les années 60, notamment à travers le British Blues Boom (mouvement artistique britannique consistant en l’intégration du blues dans les musiques Pop de l’époque). Les premiers enregistrements du groupe sont d’ailleurs des reprises de blues et de rythm and blues américains.

Brian Jones et Ian Stewart sont rapidemment rejoints par Mick Jagger (chanteur) et Keith Richards (guitariste), deux amis d’enfance. Bill Wyman (bassiste) et Charlie Watts (batteur) complètent le groupe. Jagger et Richards constituent rapidement un duo d’auteurs-compositeurs. Ils prennent peu à peu la direction des Rolling Stones à la place de Brian Jones, de plus en plus instable du fait de sa consommation de drogues et d’alcool. C’est ce qui motivera son renvoi en juin 1969. Un mois plus tard il sera retrouvé mort noyé dans sa piscine. Il est remplacé par Mick Taylor qui quittera le groupe trois ans plus tard au profit de Ronnie Wood, grand ami de Keith Richards et ancien guitariste des Faces (groupe de rock formé entre autre de Rod Stewart en 1969). Jugé peu apte à jouer les idoles des jeunes à l'époque, Ian Stewart, quant à lui, est renvoyé du groupe en 1963 par leur premier manager Andrew Loog Oldham. Il continuera toutefois à travailler avec les Stones comme road manager et claviériste jusqu’à son décès en 1985. Bill Wyman, quant à lui, quitte les Stones en 1993. C’est le bassiste Darryl Jones qui les rejoint alors.

Après avoir rencontré le succès dans leur pays d’origine, Les Stones connaissent la popularité aux Etats-Unis. C’est le fameux tube Satisfaction (I can’t get no) qui les propulsera sur le devant de la scène en 1965. Ils grimperont dans les Charts, en cette époque très britannisé du fait de l’omniprésence des Stones et des Beatles.  L’album Aftermath de 1966, signe le début de la diversification de leur répertoire, notamment grâce au travail de Brian Jones. En 1971, le premier album produit par leur propre maison de disque est publié : Sticky Fingers. Il atteint rapidement la première place des hit-parades. C’est la période où les Stones sont à l’apogée de leur succès. « Miss you » sort en 1975 dans l’album « Some girls ». La version originale durait neuf minutes, elle a été raccourci à cinq minutes pour l’album et à trois et demi pour le single diffusé sur les ondes. En 1984, Fred Lyle (producteur associé en charge des musiques) aura dépensé 10000 $ pour en acheter les droits et l’intégrer au pilote de Miami Vice. En 2010, le magazine Rolling Stone classera “Miss you” en 498ème place dans le classement des “500 plus grands tubes de tous les temps”.

Malgré l’ampleur de leur succès, à la fin des années 70, le groupe connait des difficultés du fait de leurs frasques. Au milieu des années 80, les Stones sont officieusement séparés. C’est Ronnie Wood qui contribue à la réunion du groupe en 1989. Cette même année les Rolling Stones sont inscrit au Rock and Roll Hall of Fame and museum (musée du rock and roll, Cleveland). En 1990, le groupe estime avoir vendu plus de 200 millions d’albums dans le monde. Au cours de leur carrière, les Rolling Stones auront ainsi publié au moins 92 singles, 29 albums studio et 10 albums live. Leur dernier album, A Bigger Bang, est sorti le 5 septembre 2005. A plus de 60 ans, ceux que l’on a surnomme « les papys du Rock » entame une tournée qui durera deux ans. Avec plus de 4 500 000 tickets vendus, 147 concerts dans 118 villes réparties dans 32 pays, c’est l’une des plus importantes de tous les temps.

Site officiel : http://www.rollingstones.com

by AIF00M

Albums studio

2005
- A Bigger Bang (Virgin Records)

1997
- Bridges to Babylon (Virgin Records)

1994
- Voodoo Lounge (Virgin Records)

1989
- Steel Wheels (Rolling Stones Records)

1986
- Dirty Work (Rolling Stones Records)

1983
- Undercover (Rolling Stones Records)

1981
- Tattoo You (Rolling Stones Records)

1980
- Emotional Rescue (Rolling Stones Records)

1978
- Some Girls (Rolling Stones Records)

1976
- Black and Blue (Rolling Stones Records)

1974
- It's Only Rock 'n Roll (Rolling Stones Records)

1973
- Goats Head Soup (Rolling Stones Records)

1972
- Exile on Main St. (Rolling Stones Records)

1971
- Sticky Fingers (Rolling Stones Records)

1969
- Let It Bleed (London Records / Decca Records)

1968
- Beggars Banquet (London Records / Decca Records)

1967
- Between the Buttons (London Records / Decca Records)
- Their Satanic Majesties Request (London Records / Decca Records)

1966
- Aftermath (London Records / Decca Records)

1965
- The Rolling Stones No. 2 (Decca Records)
- The Rolling Stones, Now! (London Records)
- Out of Our Heads (London Records / Decca Records)
- December's Children (And Everybody's) (London Records)

1964
- The Rolling Stones (Decca Records)
- England's Newest Hit Makers (London Records)
- 12 X 5 (London Records)

Albums live

2011
- Brussels Affair (Live 1973) (Promotone BV)
- The Rolling Stones: Some Girls Live In Texas '78 (Eagle Vision)

2008
- Shine a Light (Polydor Records)

2004
- Live Licks (Virgin Records)

1998
- No Security (Virgin Records)

1996
- The Rolling Stones Rock and Roll Circus (Decca Records)

1995
- Stripped (Virgin Records)

1991
- Flashpoint (Rolling Stones Records)

1982
- "Still Life" (American Concert 1981) (Rolling Stones Records)

1977
- Love You Live (Rolling Stones Records)

1970
- Get Yer Ya-Yas Out! The Rolling Stones in Concert (London Records / Decca Records)

1966
- Got Live If You Want It! (London Records)

Compilations

2010
- Exile On Main St. (Rarities Edition) (Polydor Records / Target)

2005
- Rarities 1971–2003 (Virgin Records)

2004
- Jump Back: The Best of The Rolling Stones (US, Virgin Records)

2002
- Forty Licks (Virgin Records)

1993
- Jump Back: The Best of The Rolling Stones (UK, Virgin Records)

1990
- Hot Rocks 1964–1971 (ABKCO Records / London Records)

1989
- Les Années Stones 1 (London Records)
- Singles Collection: The London Years (ABKCO Records)

1984
- Rewind (1971–1984) (Rolling Stones Records)

1982
- Story of The Stones (K-tel)
- In Concert (Decca Records)

1981
- Sucking in the Seventies (Rolling Stones Records)
- Slow Rollers (Decca Records)

1980
- Solid Rock (Decca Records)

1979
- Time Waits for No One (Rolling Stones Records)

1975
- Rolled Gold: The Very Best of the Rolling Stones (Decca Records)
- Made in the Shade (Rolling Stones Records)
- Metamorphosis (ABKCO Records)

1973
- No Stone Unturned (Decca Records)

1972
- More Hot Rocks (Big Hits & Fazed Cookies) (ABKCO Records)
- Rock'n'Rolling Stones (Decca Records)
- Milestones (Decca Records)

1971
- Hot Rocks 1964–1971 (ABKCO Records / London Records)
- Gimme Shelter (Decca Records)
- Stone Age (Decca Records)

1969
- Through the Past, Darkly (Big Hits Vol. 2) (London Records)

1967
- Flowers (London Records)

1966
- Big Hits (High Tide and Green Grass) (Decca Records)

Laissez un commentaire sur The Rolling Stones
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font neuf + cinq ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires
Vous avez aimé ?