Genesis
Formation 1967
Dissolution 2007
Participation

Genesis, Land Of Confusion Land Of Confusion , dans l'épisode "La dernière aventure"

Ecouter le morceau

Genesis est un groupe de rock britannique formé en 1967. Il résulte de la fusion de deux groupes de collégiens, Garden Wall et Anon. Composé à l’origine de Peter Gabriel, Tony Banks, Michael Rutherford et Anthony Phillips, il accueillera en 1971, le batteur Phil Collins. Connu dès les années 70, le groupe rencontrera un très grand succès au cours des années 80 et 90. En 1989, un des titres du groupe, Land of Confusion, sera utilisé par la production de Miami Vice pour mettre en musique une scène du dernier épisode de la série, La dernière aventure.

Genesis enregistre son premier album, From Genesis to Revolution en 1969. Celui-ci est un échec et signe la fin de leur courte collaboration avec le producteur Johnathan King. Libéré de son premier contrat, Genesis signe chez Charisma Records, et sort Trespass en 1970. Peu de temps après la sortie de l’album, Anthony Phillips, décide de quitter le groupe. Un temps, les membres restants envisagent de mettre fin à l’aventure, mais vont finalement se remettre en selle. John Mayhew, batteur du groupe, jugé trop faible techniquement, sera à cette occasion poussé vers la sortie. Il sera remplacé en 1971 par Phil Collins, grâce à une petite annonce passée dans le journal Melody Maker. Peter Gabriel invitera ensuite Steve Hackett à rejoindre le groupe. La nouvelle formation se lancera finalement dans l’enregistrement d’un nouvel album, Nursery Cryme (1971). En 1972, la sortie de l’album Foxtrot, et les performances scéniques qui s’ensuivent vont finir d’asseoir la réputation du groupe au Royaume-Uni. C’est en 1973 que Genesis va enfin percer aux Etats-Unis, grâce à l’album Selling England by the Pound. L’année suivante, la sortie de The Lamb Lies Down on Broadway et la tournée qui l’accompagne marque un tournant majeur dans l’histoire du groupe. En effet, cet album sera le dernier de Peter Gabriel avec Genesis. Le groupe va donc devoir faire passer des auditions pour remplacer son chanteur. Mais finalement, c’est Phil Collins, qui officiait déjà au chant sur les chœurs et en seconde voix, qui va prendre le lead vocal. Le groupe, passé de quintette à quatuor va de nouveau perdre un de ses membres en 1977 avec le départ de Steve Hackett. C’est en trio que Genesis connaîtra ses plus gros succès. 1978, et l’album …And Then There Were Three va permettre au groupe de connaître ses premiers tubes radio, notamment avec Follow You Follow Me.

Au cours des années 80, les albums vont s’enchaîner et les tubes avec. Duke, Abacab, Genesis, Invisible Touch regorgent de titres emblématiques, passés aujourd’hui à la postérité. Le groupe connaît désormais un succès planétaire. Les tournées se jouent à guichet fermé. Parallèlement à sa carrière avec le groupe, Phil Collins se lance en solo. Il parviendra à mener de front ses deux carrières jusqu’au début des années 90.

1991 et la sortie de We Can’t Dance marque la fin de la collaboration de Phil Collins avec Genesis. Se considérant trop pris par sa carrière solo (albums studios, live, compilation, bande-son de film) pour gérer en parallèle les productions et concerts avec le groupe, il choisit de laisser Banks et Rutherford continuer l’aventure Genesis sans lui. C’est Ray Wilson, l’ex-chanteur du groupe Stiltskin, qui prendra la place de Phil Collins. En 1997, Genesis, ainsi recomposé, sort l’album Calling All Stations. Si l’album trouve son public en Europe, ce ne sera pas le cas outre-Atlantique. Les membres du groupe choisiront de se séparer après cet album.

En 2005, les membres originels du groupe (Peter Gabriel compris) envisagent une reformation, afin de reprendre une tournée mondiale de The Lamb Lies Down on Broadway. L’évènement n’aura pas lieu en partie à cause des hésitations du chanteur historique, Peter Gabriel. En 2006, après une session d’enregistrement privée, Phil Collins annonce la reformation de Genesis pour une tournée intitulée Turn it on Again Tour. Au cours de la tournée, le groupe décide de produire une compilation live, Live Over Europe (2007). L’année suivante, un triple DVD, When in Rome, propose aux fans de revivre le concert donné à Rome. Si un temps de nouvelles rumeurs de reformation à cinq, ont circulé, celles-ci furent démentie en 2010 par Phil Collins lui-même.

Depuis sa tournée de 2007, le groupe n’est plus officiellement en activité. Chaque membre du groupe se consacre à ses propres projets. Quant à Phil Collins, il a annoncé en mars 2011, qu’il mettait fin à sa carrière…
 

Albums studio

1997
- Calling All Stations (Virgin)

1991
- We Can't Dance (Virgin)

1986
- Invisible Touch (Charisma/Virgin)

1983
- Genesis (Charisma/Virgin)

1981
- Abacab (Charisma)

1980
- Duke (Charisma)

1978
- ...And Then There Were Three... (Charisma)

1976
- Wind & Wuthering (Charisma)
- A Trick of the Tail (Charisma)

1974
- The Lamb Lies Down on Broadway (Charisma)

1973
- Selling England by the Pound (Charisma)

1972
- Foxtrot (Charisma)

1971
- Nursery Cryme (Charisma)

1970
- Trespass (Charisma)

1969
- From Genesis to Revelation (Decca)
 

Albums live

2007
- Live over Europe 2007 (Virgin)

1993
- The Way We Walk, Vol II: The Longs (Virgin)

1992
- The Way We Walk, Vol I: The Shorts (Virgin)

1982
- Three Sides Live (Charisma)

1977
- Seconds Out (Charisma)

1973
- Genesis Live (Charisma)
 

Compilations

2007
- Turn It On Again: The Hits - The Tour Edition

2004
- Platinum Collection

2000
- Genesis Archive 2: 1976-1992

1999
- Turn It On Again: The Hits (Atlantic)

1998
- Genesis Archive 1967-75 (Atlantic)

1986
- Rock Theatre

1976
- The Best...Genesis (Buddah)
 

Laissez un commentaire sur Genesis
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font zero + deux ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires
Vous avez aimé ?