Eric Clapton

Eric Clapton

Retour à "Les guests"
Date de naissance 30 mars 1945
Participation 3 titres de la bande-son

Né à Ripley, dans le Surrey au Royaume-Uni, Eric Clapton est confié à ses grands-parents maternels à l'âge de 16 ans. Son enfance ne se passe pas sans accrocs : peu attentif à l'école, il manque d'abandonner l'apprentissage de la guitare qu'il jugeait trop difficile. Après quelques petits boulots, il intègre l'École d'Art de Kingston pour se former au design. Mais la faiblesse de ses résultats lui vaut d'être renvoyé.

L'adolescent qui s'est finalement accroché à la guitare s'inspire du blues américain : Muddy Waters, Elmore James, Howlin' Wolf et surtout Robert Johnson. Son style vestimentaire lui vaut le surnom de « Eric the mod » (Mod est l'abréviation de Modernists qui qualifiait les amateurs de jazz dans les années 50 caractérisés par leur obsession pour leur apparence vestimentaire). En 1962, il commence à fréquenter des clubs comme le Ealing Club de Londres, dans lequel se produisent les Rolling Stones.

Peu doué pour les études mais néanmoins doter d'une certaine mémoire, il apprend par cœur un album de Chuck Berry. Cette initiative lui permet d'intégrer en mars 1963 un groupe : les Roosters. Il est par la suite recruté par les Yardbirds. C'est d'ailleurs son arrivée qui fait décoller la carrière du groupe. Il le quitte néanmoins en 1965 après le succès de For Your Love qu'il juge trop commercial. Après un passage éclair au sein des Bluesbreakers, il forme Cream avec Jack Bruce et Ginger Baker. Au départ prévu pour interpréter du blues, le groupe s'oriente plutôt vers la pop. Clapton se surpasse dans ce style, notamment dans les concerts où il improvise à un volume hors norme pour l'époque. Malheureusement, après trois albums, le groupe se sépare du fait de l'inimitié qui s'est installée entre ses membres.

Clapton cherche un nouveau groupe et, toujours accompagné par Ginger Baker, il s'allie avec Steve Winwood, ex chanteur de Blind Faith. Ce groupe là aussi se sépare très rapidement.

Encore un bref passage dans un nouveau groupe (le Delaney, Bonnie and Friends) et Clapton enregistre avec quelques amis son premier album solo : Eric Clapton sorti en 1970.

Il rencontre le succès, la notoriété même. La carrière solo ne l'attirant pas particulièrement à l'époque, il forme Derek and the Dominos avec Bobby Whitlock, Carl Radle et Jim Gordon. De leur collaboration nait Layla and Other Assorted Love Songs, l'album que beaucoup considère encore aujourd'hui comme le chef-d'œuvre de Clapton. Layla, le single extrait de cet album, est une chanson écrite par amour pour Pattie Boyd. L'auteur devait être particulièrement inspiré puisque, en 2004, Layla est classée 27e sur les 500 meilleures chansons de tous les temps par le magazine Rolling Stone. Un tel succès ne pouvait qu'apparaitre dans Miami Vice, même pour quelques secondes dans Line of Fire (saison 5) : Crockett, las du rock industriel que lui impose Keith Mollis, un témoin à charge, envoie quelques accords de Layla : « Eric Clapton ? … (Layla) … d'accord il tient la route » « Je veux oui, ça fait une 20aine d'années qu'il existe (…) ». Déjà, dès le début de l'épisode, les gouts musicaux des deux protagonistes s'opposent : « (…) très franchement je trouve que Jimi Hendrix a fait mieux et plus rapide (…) » affirme Crockett.

Clapton aussi adule Hendrix. C'est en pleine préparation d'une reprise de l'un de ses tubes qu'il apprend la mort du guitariste. Dans le même temps Duane Allman, qui avait participé aux enregistrements de Layla, se tue dans un accident de moto. Profondément marqué par ces deux évènements successifs, Clapton sombre dans la drogue et l'alcool. L'ensemble du groupe est touché par ces dépendances. Derek & the Dominos se sépare pendant l'enregistrement du second album. Peu de temps après Carl Radle meurt de son alcoolisme en 1981 et Jim Gordon tue sa mère à coup de marteau lors d'une crise de schizophrénie.

Par la suite, la vie de Clapton ne facilite pas la poursuite de sa carrière pourtant bien entamée : la fin tragique de Derek and the Dominos et une déception amoureuse plonge le musicien dans la dépression. Il se retire dans sa propriété du Surrey et sombre cette fois-ci dans l'héroïne. C'est son amitié avec Pete Townshend, alors guitariste des Who, qui le sort de ce marasme.

En 1973, Clapton découvre la Jamaïque et Bob Marley. Inspiré du style incontournable de ce dernier, Clapton remonte un groupe en 1974 et enregistre 461 Ocean Boulevard. Il y reprend I Shot the Sheriff, lançant ainsi la carrière internationale de Marley et la vague du Reggae en Occident. Les années suivantes sont à l'instar de l'année 74 : peu de solos et des chansons soignées. Retenons de cette période Slowhand, l'album de 1977, au premier titre explicite : Cocaïne. Un tube que Clapton décrit comme un message dissuasif, et ce malgré un texte quelque peu ambigu. Mais Slowhand c'est aussi Wonderful tonight qui, malgré un succès mitigé au box office, est reprise dans Le borgne, 6ème épisode de Miami Vice. Fred Lyle la choisit pour la scène où Gina et Sonny se retrouvent sur le Saint Vitus autour d'un diner romantique. Un choix pertinent, pour un texte écrit par Clapton, un soir de septembre 76 alors qu'il attend sa femme pour l'accompagner, lui aussi, à une soirée. Les années 70 se terminent avec Blackless, l'album qui met un terme à sa collaboration avec le groupe formé en 1974.

Les albums réalisés dans les années 80 suivent la mode des synthétiseurs et des boîtes à rythme. En 1985 il collabore pour la première fois avec Phil Collins sur Behind the sun. Il sera particulièrement apprécié des critiques qui y verront la meilleure performance de Clapton depuis l'époque de Cream. De cet album est extrait She's waiting que l'on retrouve dans La Madonne a disparu, le 14ème épisode de l'ultime saison. La chanson illustre la poursuite du non moins célèbre Michael Chiklis (avant qu'il ne devienne à son tour, mais quelques années plus tard, un flic redoutable dans The Shield) dans le port de Miami.

August est produit par Phil Collins en 1986. Mais c'est l'album Journeyman, enregistré en 1989 avec George Harrison, Robert Cray, Daryl Hall, Chaka Khan, Mick Jones et Phil Collins, qui signe le retour artistique de Clapton. Il faudra toutefois attendre 1992 pour le revoir sur scène avec Unplugged. Il revient au blues et adapte ses propres chansons dans ce style. L'album, notamment la toute nouvelle version de Layla, est un immense succès.

Les années 90 voient s'alterner albums et tournée. Elles seront également marquées par la collaboration d'Eric Clapton avec d'autres grands guitaristes tels que Santana et BB King.

L'album Reptile (2001), sans rencontrer un très grand succès, sera toutefois bien accueilli. Cette même année George Harrison, un grand ami de Clapton, décède des suites d'un cancer. En hommage à son ami, il organise le Concert for George au sein du Royal Albert Hall de Londres. Par la suite, pour financer un centre de désintoxication, Clapton s'investi dans le Crossroads Guitar Festival de Dallas en 2004. Il réitère en 2007 à Chicago puis en 2010.

En 2005 Eric Clapton reforme Cream avec Jack Bruce et Ginger Baker pour une série de concerts dans de grandes salles de Londres à New York. Clapton et Steve Winwood, l'un des deux anciens membres de Blind Faith, se retrouvent sur scène, en 2009 pour une série de tournée à travers le monde devant se terminer au Japon en décembre 2011.

Site officiel : www.ericclapton.com

by AIF00M

Albums studio

2016
- I Still Do (Bushbranch / Surfdog)

2013
- Old Sock (Polydor)

2010
- Clapton (Duck / Reprise)

2006
- The Road to Escondido (with JJ Cale) (Duck / Reprise)

2005
- Back Home (Duck / Reprise)

2004
- Me and Mr. Johnson (Duck / Reprise)
- Sessions for Robert J (Duck / Reprise)

2001
- Reptile (Duck / Reprise)

2000
- Riding with the King (with B.B. King) (Duck / Reprise)

1998
- Pilgrim (Duck / Reprise)

1994
- From the Cradle (Duck / Reprise)

1989
- Journeyman (Duck / Reprise)

1986
- August (Duck / Warner Bros.)

1985
- Behind the Sun (Duck / Warner Bros.)

1983
- Money and Cigarettes (Duck / Warner Bros.)

1981
- Another Ticket (Polydor)

1978
- Backless (Polydor)

1977
- Slowhand (RSO)

1976
- No Reason to Cry (Polydor)

1975
- There's One in Every Crowd (RSO)

1974
- 461 Ocean Boulevard (RSO)

1970
- Eric Clapton (Polydor)
 

Albums live

2016
Live in San Diego (Bushbranch / Surfdog)
Crossroads Revisited: Selections from the Crossroads Guitar Festivals (Rhino)

2015
- Slowhand at 70 - Live at the Royal Albert Hall (Eagle Records)

2013
- Crossroads Guitar Festival 2013 (Reprise / Rhino)

2011
- Play the Blues Live from Jazz at Lincoln Center (with Wynton Marsalis) (Reprise / Rhino)

2009
- Live from Madison Square Garden (with Steve Winwood) (Duck / Reprise)

2002
- One More Car, One More Rider (Duck / Reprise)

1996
- Crossroads 2: Live in the Seventies (Polydor)

1992
- Unplugged (Duck / Reprise)

1991
- 24 Nights (Polydor)

1983
- Time Pieces Vol.II Live In The Seventies (Polydor)

1980
- Just One Night (RSO)

1975
- E. C. Was Here (Polydor)

1973
- Eric Clapton's Rainbow Concert (RSO)
 

Compilations

2015
- Forever Man (Warner Music)

2011
- Icon (Polydor)

2007
- Complete Clapton (Duck / Reprise / Polydor)

2003
- Martin Scorsese Presents The Blues: Eric Clapton (Polydor/ Universal Records)

1999
- Blues (Polydor)
- Clapton Chronicles: The Best of Eric Clapton (Duck / Reprise)

1994
- The Cream of Clapton (Polydor)

1993
- Stages (Karussell / MRA)

1991
- Story

1988
- Crossroads (Polydor)

1987
- The Cream of Eric Clapton (RSO)

1984
- Backtrackin' (Starblend Records, Ltd / Polydor Records)

1982
- Time Pieces: The Best of Eric Clapton (RSO)

1981
- Steppin' Out (Decca Records)

1973
- Clapton (Polydor)

1972
- The History of Eric Clapton (Polydor / Atco)    
- Eric Clapton at His Best (Polydor)

Eric Clapton, Wonderful Tonight Wonderful Tonight , dans l'épisode "Le Borgne"

Ecouter le morceau

Eric Clapton, Knock On Wood Knock On Wood , dans l'épisode "Jeux de vilain"

Ecouter le morceau

Eric Clapton, She’s Waiting She’s Waiting , dans l'épisode "La Madone a disparu"

Ecouter le morceau

Laissez un commentaire sur Eric Clapton
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font neuf + neuf ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires
Vous avez aimé ?