Depeche Mode

Depeche Mode

Retour à "Les guests"
Formation 1979
Participation 3 titres de la bande-son

Depeche Mode est un groupe britannique créé en 1980 à Basildon (Essex, Angleterre). Porte étendard des musiques électroniques et plus particulièrement de la new wave dans les années 80, le groupe est composé à l'origine de Dave Gahan (chant), Martin Gore (claviers, guitare, chants), Andy Fletcher (claviers) et Vince Clarke (claviers). Clarke quittera le groupe dès 1981, et sera remplacé par Alan Wilder, qui quittera à son tour le groupe en 1995, laissant Gahan, Gore et Fletcher continuer l'aventure Depeche Mode à trois.

L'histoire du groupe Depeche Mode commence dès la fin des années 70. Sa génèse est faite de rencontres, et de multiples collaborations croisées. Ainsi, en 1977, Andy Fletcher et Vince Clarke, deux camarades de classe, forment un premier groupe inspiré de la musique des Cure : No Romance in China. En 1979, Clarke, à la guitare, retrouve deux de ses amis, Robert Marlow et Paul Langwith dans le groupe The Plan. La même année, Robert Marlow et Martin Gore, forment avec Paul Redmond un groupe nommé The French Look. Finalement en mars 1980, Clarke, Gore et Fletcher se retrouvent et forment un groupe nommé Composition of Sound. Très peu de temps après la création de ce groupe, Fletcher et Clarke se mettent au synthétiseur. C'est Vince Clarke qui recrutera Dave Gahan au chant, après l'avoir entendu faire une reprise du Heroes de David Bowie dans un concours de chant local. Depeche Mode était né.

Très vite, le groupe enregistre une demo sur cassette. Plutôt que de l'envoyer aux labels, ils se déplacent et se proposent de la leur faire écouter directement, prétextant n'en avoir qu'une seule. Ils se feront mettre à la porte à de nombreuses reprises. Malgré cela, au terme d'un concert au Bridge House de Canning Town, il sont contacté par Daniel Miller, un musicien adepte de l'électro, qui est en train de monter son propre label, Mute. En décembre 1980, ils enregistrent leur premier single, Dreaming of Me. Le titre sort en février 1981, et se hisse au 57e rang des meilleures ventes de disque au Royaume-Uni. Encouragé par ces débuts prometteurs, il enregistrent New Life, qui se classe 11e, et leur vaut le droit de jouer dans la mythique émission Top of the Pops. Leur carrière est lancée, et Just Can't Get Enough, qu'ils enregistrent dans la foulée de New Life sera leur premier single à entrer dans le top 10 des charts internationaux. La petite histoire veut que ce titre sera le premier de Depeche Mode à bénéficier d'un clip, et sera le seul du groupe dans lequel on verra apparaître Vince Clarke, puisqu'il le quittera peu de temps après.

Durant la promotion du premier album, Speak and Spell, Clarke fait part aux autres membres du groupe de sa volonté de les quitter. Il l'annoncera officiellement en novembre 1981. Clarke se rapproche d'Alison Moyet et fonde Yazoo, puis Erasure un peu plus tard avec Andy Bell. Clarke parti, c'est Martin Gore qui reprend le rôle de compositeur attitré du groupe. Pour remplacer Clarke au clavier, le groupe publie une petite annonce anonyme dans le magazine Melody Maker. Alan Wilder, un jeune musicien londonnien y répond et devient membre de l'équipe de tournée qui s'ensuit. Janvier 1982 voit la sortie de leur premier single sans Clarke, See You. Celui-cui battra tous les précédents et se classera 6e dans les charts. La tournée qui suivra les verra jouer pour la première fois en amérique du nord.

The Meaning of Love, Leave in Silence, Everything Counts, People are People, Master and Servant, autant de tubes qui assurent au groupe une renommée mondiale. A tel point que dès 1985, Mute sort un best of : Singles 81-85.

La sortie de Black Celebration en 1986, amorce le début d'une nouvelle collaboration pour le groupe. Celle avec Anton Corbijn, pour la réalisation de ses clips. Une collaboration toujours à l'ordre du jour, d'ailleurs. En 1987, l'album Music for the Masses est suivi d'une gigantesque tournée planétaire, dont le dernier concert se déroule au Pasadena Rose Bowl. Le concert est filmé et donnera lieu à un docu-concert, répondant au titre de 101. 101, pour le 101e et dernier concert de la tournée.

1989 voit la sortie des premiers titres de l'album Violator, parmi eux Personal Jesus, enregistré à Milan, ou encore Enjoy the Silence. En 1993, avec l'album Songs of Faith and Devotion, Depeche Mode revient vers des sons plus naturels, et use beaucoup plus de sons distordus. Certains y voient l'influence de groupe grunge auxquels Gahan s'intéresse depuis plusieurs mois. En 1994, l'Exotic Tour qui fait suite à la sortie de cette album, va se transformer en cauchemar pour les fans. Dave Gahan est constamment sous l'effet de l'héroïne. Martin Gore a maille à partir avec des huissiers qui saisissent ses biens. Andy Fletcher doit renoncer à la seconde partie de la tournée pour cause d'instabilité mentale. Finalement en juin 1995, Alan Wilder annonce qu'il quitte le groupe. Pour beaucoup de spécialiste à l'époque, le groupe ne pourra pas se remettre de ce départ.

C'est à la tenacité de Martin Gore que le groupe devra son salut. En 1997, alors que Gahan sort tout juste de sa cure de désintoxication et que ses performances vocales sont plus que limites, il parvient à faire enregistrer au groupe l'album Ultra. En 1998, une seconde compilation des tubes du groupe sort, et remet Depeche Mode en selle. 4 ans plus tard, sortira le 10e album studio du groupe : Exciter. Comptant encore une fois quelques perles musicales, les membres du groupe britannique se retrouveront ensuite en 2004, pour Playing The Angel. Une nouvelle tournée aura lieu, marquant la rédemption des membres du groupe, Dave Gahan en tête. 2008 marque la sortie de l'album Sounds of the Universe, et le lancement d'une nouvelle tournée. En 2011, un album de remixes sort dans les bacs, associant les plus grands titres du groupe aux acteurs majeurs de la scène électro mondiale.

En mars 2013, Depeche Mode créé une nouvelle fois l'évènement en sortant son 13e album, Delta Machine, et en annonçant dans la foulée une grande tournée nord américaine : Delta Machine summer tour.

Albums studio

2013
- Delta Machine (Columbia Records, Sony Music)

2009
- Sounds of the Universe (Mute, EMI)

2005
- Playing the Angel (Mute, Sire/Reprise)

2001
- Exciter (Mute, Reprise)

1997
- Ultra (Mute, Reprise)

1993
- Songs of Faith and Devotion (Mute, Sire, Reprise)

1990
- Violator (Mute, Sire)

1987
- Music for the Masses (Mute, Sire)

1986
- Black Celebration (Mute, Sire)

1984
- Some Great Reward (Mute, Sire)

1983
- Construction Time Again (Mute, Sire)

1982
- A Broken Frame (Mute, Sire)

1981
- Speak and Spell (Mute)
 

Compilations

2011
- Remixes 2: 81-11 (Mute)

2006
- The Best of - Volume 1 (Mute, Reprise)
- The Complete Depeche Mode (Mute, Reprise, Sire)

2004
- Remixes 81-04 (Mute, Reprise)

2001
- The Singles 81-98 (Mute)

1998
- The Singles 86-98 (Mute, Reprise)

1987
- Greatest Hits (Amiga)

1985
- Catching Up with Depeche Mode (Sire)
- The Singles 81-85 (Mute, Sire)

1984
- People Are People (Sire)
 

Albums live

2010
- Tour of the Universe : Barcelona 20/21.11.09 (Mute)

2009
- Recording the Universe (Mute)

2006
- Touring the Angel: Live in Milan (Mute)
- Recording the Angel (Mute)

1993
- Songs of Faith and Devotion Live (Mute, Sire)

1989
- 101 (Mute, Sire)

Depeche Mode, Fly On The Windscreen Fly On The Windscreen , dans l'épisode "Le Vieux"

Ecouter le morceau

Depeche Mode, Never Let Me Down Again Never Let Me Down Again , dans l'épisode "La Belle et la mort"

Ecouter le morceau

Depeche Mode, Pleasure, Little Treasure Pleasure, Little Treasure , dans l'épisode "La Belle et la mort"

Ecouter le morceau

Un 14e album et une tournée pour Depeche Mode

Un 14e album et une tournée pour Depeche Mode

Publié le 15 octobre 2016 à 14:32:08
Laissez un commentaire sur Depeche Mode
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font six + quatre ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires
Vous avez aimé ?