Bob Marley and The Wailers

Bob Marley and The Wailers

Retour à "Les guests"
Date de naissance 6 février 1945
Date de décès 11 mai 1981
Participation 2 titres de la bande-son

Robert Nesta Marley, dit Bob Marley, est né le 6 février 1945 à Nine Miles, paroisse de Saint Ann, en Jamaïque. Il est décédé d’un cancer le 11 mai 1981 à Miami.

Bob Marley a connu de son vivant un succès mondial. Il reste à ce jour le musicien le plus connu et le plus vénéré du reggae. Il est également considéré comme celui grâce à qui la musique jamaïcaine a été connue à travers le monde. Bob Marley a vendu plus de 200 millions de disques : il est ainsi le plus grand vendeur de disques reggae de l'histoire.

Adolescent, Bob Marley quitte la misère de la campagne pour celle du ghetto de Trenchtown à Kingston. Il y rencontre Neville Livingston (dit Bunny Wailer) et Winston Hubert McIntosh (dit Peter Tosh). Les trois copains chantent des cantiques et des succès de soul américaine qu'ils entendent sur les radios de Miami. En 1963, ils forment The Wailers avec Junior Braithwaite (Les gémisseurs). Après son mariage avec Rita Anderson en 1966, Bob Marley s'intéresse de plus en plus au mouvement rastafari qui a émergé dans les années 1930 en Jamaïque. Avec Perter Tosh et Bunny Wailer, il fonde le label indépendant Wail'n Soul'm. Leur premier titre s'intitule Bend Down Low.

En 1969, Bob Marley fonde les disques Tuff Gong et enregistre une reprise de James Brown, (Say It Loud) I'm Black and I'm Proud. Le titre est rebaptisée Black Progress dans un nouveau style reggae grâce aux frères Carlton (à la batterie) et Aston "Family Man" Barrett (à la basse) qui ne le quitteront plus.

En 1973, Bunny Wailer et Peter Tosh quittent le groupe des Wailers, laissant Marley à sa carrière solo. Le nom des Wailers sera désormais celui de ses accompagnateurs. La même année, il rencontre Eric Clapton en Jamaïque. Ce dernier reprend l'année suivante le célébrissime I Shot the Sheriff. Une initiative qui contribuera au succès du reggae en international.

En 1975, son album live regroupe No Woman No Cry et Rastaman Vibration (1976). Ce disque sera le plus vendu de son vivant et son premier succès américain. En décembre 1976, il survit à une fusillade déclenchée à son domicile par six hommes armés. Gravement blessé, il participe tout de même au concert Smile Jamaica deux jours plus tard. Ne se sentant plus en sécurité en Jamaïque, il part en exil en janvier 1977. Il fait escale à Nassau, puis se réfugie à Londres. Il y enregistre les albums à succès Exodus et Kaya.

En mai 1977, un mélanome malin lui est diagnostiqué. Une amputation est envisagée mais retardée par les croyances de son entourage (la religion Rastafari interdit toute amputation) et la pression d’une tournée européenne.

En avril 1978, Bob Marley & the Wailers font un retour triomphal en Jamaïque lors du One Love Peace Concert .Sans arrêt en tournée, Bob Marley & The Wailers enregistrent l'album en public Babylon by Bus au Pavillon de Paris de la porte de Pantin en 1978. Il fait alors construire son studio, Tuff Gong, où il enregistre l'album Survival.

En 1980, après une perte de connaissance lors d'un jogging à Central Park à New York, Bob Marley est hospitalisé. Cinq tumeurs disséminées au cerveau, aux poumons et à l’estomac sont diagnostiquées. Conscient de la gravité de sont état, il ne dit rien à son entourage et poursuit ses concerts. Malgré une prise en charge dans une clinique de Bavière, le cancer poursuit sa généralisation. Bob Marley meurt à Miami le 11 mai 1981. Trente plus tard il n’est pas rare de croiser son effigie sur un tee-shirt ou une affiche.

Site officiel : www.bobmarley.com

by AIF00M

Albums studio

1983
- Confrontation (album posthume, Island / Tuff Gong)

1980
- Uprising (Island / Tuff Gong)

1979
- Survival (Island / Tuff Gong)

1978
- Kaya (Island / Tuff Gong)

1977
- Exodus (Island / Tuff Gong)

1976
- Rastaman Vibration (Island / Tuff Gong)

1974
- Natty Dread (Island / Tuff Gong)

1973
- Burnin' (Island / Tuff Gong)
- Catch a Fire (Island / Tuff Gong)

1971
- The Best of the Wailers (Beverley's)
- Soul Revolution Part II (African Herbsman) (Upsetter / Trojan)

1970
- Soul Rebels (Rasta Revolution) (Upsetter / Trojan)

1966
- The Wailing Wailers (Studio One)
 


Albums live

2011
- Live Forever (concert enregistré le 23 septembre 1980, sorti chez OOO / Universal Music)

2003
- Live at the Roxy (concert enregistré en 1976, sorti chez Island / Tuff Gong)

2001
- One Day of Bob Marley (concert enregistré en 1980, sorti chez Pid)

1991
- Talkin' Blues (concert enregistré par les Wailers en 1973, sorti chez Island / Tuff Gong)
- A Man in Tokyo (concert enregistré en 1979, sorti chez Island / Tuff Gong)

1980
- Live Bob Marley & The Wailers (enregistré à Miami)

1978
- Babylon by Bus (Island / Tuff Gong)

1975
- Live! (Island / Tuff Gong)


Compilations

2009
- B is for Bob (Tuff Gong / Island Records)

2005
- Africa Unite - The Singles Collection (Island / Universal)

2002
- Bob Marley and The Wailers: Trenchtown Rock (Anthology 69-78) (Trojan Records)

2001
- One Love: The Very Best of Bob Marley & The Wailers (Island / Tuff Gong)

1995
- Natural Mystic: The Legend Lives On (Island / Tuff Gong)

1992
- Songs of Freedom (CD quadruple, Island / Tuff Gong)

1986
- Rebel Music (Island / Tuff Gong)

1984
- Reggae Greats (Island / Tuff Gong)
- Legend (Island / Tuff Gong)

1981
- Interviews (Island / Tuff Gong)

Bob Marley and The Wailers, Jammin’ Jammin’ , dans l'épisode "Pas de panique"

Ecouter le morceau

Bob Marley and The Wailers, Wake Up and Live Wake Up and Live , dans l'épisode "Les Génies qui venaient du froid"

Ecouter le morceau

Laissez un commentaire sur Bob Marley and The Wailers
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font cinq + huit ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires
Vous avez aimé ?