Un oeil de trop

Un oeil de trop

Retour à "Saison 1"
  Saison 1 épisode 7
Titre original No Exit
Réalisateur David Soul
Scénariste Maurice Hurley, Charles Leinenweber
Diffusion originale 09/11/1984
Durée 36 min
Note 3/5 3/5 3/5

L’équipe de la Gold Coast cherche à prendre contact avec des trafiquants d’armes. Au cours de l’opération, les truands sortent de très gros calibre et se mettent à tirer sur la foule. Un des trafiquants est arrêté. Après interrogatoire, il s’avère que leur intermédiaire est un dangereux trafiquant capable de vendre n’importe quoi, un certains Tony Amato.

Castillo décide de mettre Amato sous surveillance. Après avoir installé des micros et mis en place une planque, une équipe de fédéraux débarque sur le voilier de Crockett pour proposer une collaboration. Amato serait sur le point de vendre des missiles SOL-R.

Les écoutes de la maison d’Amato amènent rapidement Crockett et Tubbs à penser que la femme du trafiquant, Rita, pourrait bien avoir lancé un contrat sur la tête de son mari...

  • Bill Cwikowski
  • Trafiquant d'armes
  • Vinnie Curto
  • Garde du corps de Tony Amato
  • Al Garrison
  • Gentle
  • Robert Paisley (N.C)
  • Agent Paul du FBI
  • Julian Voloshin (N.C)
  • Pensionnaire avec un chapeau blanc
N.C : Non Crédité

Phil Collins, I Don’t Care Anymore Phil Collins, I Don’t Care Anymore

Ecouter le morceau

Teddy Pendergrass, Stay With Me Teddy Pendergrass, Stay With Me

Ecouter le morceau

Le jour se lève sur Miami Crockett, infiltré, attend ses contacts Non loin Switek fait son show à la radio En hauteur, le lieutenant coordonne les opérations Il y a déjà du monde sur Miami Beach Lester, Gina et Castillo surveillent l'opération Tubbs et Zito jouent les habitués Les trafiquants arrivent enfin Zito évacuent discrètement les passants Sonny commence la transaction Mais celle-ci tourne mal Ramone tire en rafale sur la foule Tubbs se précipite pour protéger une femme Tubbs, plaqué au sol Castillo, stoïque, le regarde Furieux, Tubbs se rue sur l'unique trafiquant que Crockett a arrêté A l'OCB, interrogatoire Lester est sollicité pour investir une propriété La "Pink House" de Tony Amato Tony Amato, sa femme et son garde du corps quitte le bâtiment Tubbs, Crockett et Lester en profitent "Hormis le physique et le salaire, tu as tout de James Bond" Amato est visiblement amateur d'armes. La baie vitrée offre un point de vue sur la baie. Le Saint Vitus est amarré face à la propriété Le point de vue est intéressant Tubbs apprécie les joies de la surveillance Sauf que ... Ils ne tardent pas à être repérés par le FBI Les moeurs sont obligés de coopérer. Amato est visiblement un homme violent, notamment vis-à-vis de sa femme Il faut l'arrêter. Et vite. Rita Amato est à bout Le système d'écoute enregistre Rita veut faire abattre son mari Aéroport de Miami Zito intercepte le client d'Amato Il se débat. Switek intervient. Crockett prend la place du tueur engagé par Rita Il la rejoint sur le port Elle lui explique son histoire. Crockett dévoile sa couverture. Il la convaint de patienter et de retourner auprès de son mari. Tubbs est infiltré à la place de l'acheteur Il se dit intéressé par les missiles Tubbs et Amato organisent la transaction De retour chez lui, Amato s'approche de Rita pour se faire pardonner Il devient violent Sonny assiste à la scène mais ne peut intervenir A l'OCB, Castillo est sous tension Le FBI veut coffrer Amato. Sonny cherche à les en dissuader : c'est trop tôt. Amato ne tarde pas à découvrir les micro La surveillance est compromise Tubbs sauve les meubles pour protéger sa couverture Amato lui fixe rendez-vous à l'aéroport Amato est nerveux Non loin du lieu de la transaction, Zito et Switek assurent les renforts Crockett se faufile à bord du cargo La transaction est en cours Crockett progresse discrètement sur le pont Amato contemple les billets et les armes Soudain, le FBI débarque toutes sirènes hurlantes Ramone tire dans le tas Tubbs dévoile sa couverture pour stopper Amato Crockett appelle Rita Il l'informe que son mari a été arrêté Mais sur les marches du tribunal, le FBI interceptent les moeurs Amato est protégé. Il doit être libéré Rita se précipite Amato se fige : "Rita ?!" Rita pointe son arme "Noooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon !"
12/05/2014 23:24:51 SILVETEA

Mon épisode préféré pour trois raisons. D'une part il est réalisé par David SOUL.
Ensuite, cet épisode révèle Bruce WILLIS dans un premier rôle.
Enfin, les prises de vue ont été faites avec de longues focales, et ce pour coller à la surveillance au téléobjectif de CROCKETT et TUBBS. Un prise de son direct, renforce la mise en scène sous forme de plan subjectif. Visant à impliquer le spectateur dans l'action en adoptant le point de vue du personnage. L'impuissance face au martyre de Rita.
Bref, une réalisation brillante.

Laissez un commentaire sur Un oeil de trop
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font sept + sept ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires
Produits dérivés
Vous avez aimé ?