Il faut une fin à tout

Il faut une fin à tout

Retour à "Saison 1"
  Saison 1 épisode 19
Titre original The Home Invaders
Réalisateur Abel Ferrara
Scénariste Chuck Adamson
Diffusion originale 15/03/1985
Durée 47 min
Note 3/5 3/5 3/5

Dans une villa cossue de Miami, une famille s’apprête à passer à table quand des cambrioleurs cagoulés interviennent. Toute l’équipe de Castillo est appelée à 3H du matin, pour participer à l’enquête en soutien de la brigade criminelle. Sonny se retrouve comme un poisson dans l’eau au milieu de ses anciens collègues. Assez rapidement, Castillo ne cache pas ses doutes sur la qualité du travail effectué en amont par l’équipe de la criminelle.

Lui et son équipe vont retourner voir la dernière famille agressée. Après avoir recueilli son témoignage Castillo est plus motivé que jamais pour résoudre cette enquête. Il fait jouer ses relations pour récupérer des dossiers d’enquêtes similaires traitées à Chicago.

Parrallèlement, les cambrioleurs attaquent une nouvelle cible. Mais au cours de ce cambriolage-ci, l’homme chargé d’attendre dans la voiture est surpris par un policier. Ce dernier est abattu de sang froid. Castillo marquant clairement son désaccord avec la façon dont le lieutenant Malone mène l’enquête, Sonny a de plus en plus de mal à gérer les dissensions entre les deux hommes. Mettant de côté leurs sentiments personnels, Castillo, Crockett et Malone finissent par découvrir que toutes les familles cambriolées cottoyaient le même salon de coiffure...

  • Jack Kehoe
  • Lieutenant John Malone
  • David Patrick Kelly
  • Jerry
  • Brent Jennings
  • Sergent Hugh Heraty
  • Paul Calderon
  • Nicky
  • Steven Grant
  • Détective Ebersol
  • Frank Pesce
  • Benny
  • Sylvia Miles
  • Mme Abraham 'Murial' Goldman
  • Kay Ingram
  • Mme Taylor
  • Mai-Lis Kuniholm
  • Sha Sha
  • Nancy Valen
  • Lana
  • Charles Castilla (N.C)
  • Détective
  • Richard Grund (N.C)
  • Angel
N.C : Non Crédité

Sheila E., The Glamorous Life Sheila E., The Glamorous Life

Ecouter le morceau

Propriété de la famille Taylor, On sonne à la porte La famille est rapidement maitrisée Violemment immobilisée Sous les yeux effarés de la nurse Et des enfants OCB, trois heures du matin "Elle était blonde ou brune ?" L'ensemble des détectives disponibles sont réquisitionnés L'enquête porte sur une série de violents cambriolages Responsable de l'enquête, le lieutenant Malone est l'un des mentors de Sonny Réunion des deux départements, rapports en main Le lieutenant Malone expose la situation Castillo fait ouvertement remarquer la pauvreté du document et du travail effectué La réflexion jette un froid dans l'assistance 1400 North View Drive Sur Kodak Time de Jan Hammer, La demeure semble intéressante Masque, armes, outils Le gang fait le point sur la propriété Pete Romano ... et Nicky sont en désaccord Entretien chez les Taylor Mme Taylor, choquée, tente de rassembler ses souvenirs Sur Clues de Jan Hammer Miami, de nuit Crockett cherchent des indics Castillo épluche les rapports Interrogatoire musclé à l'Ibéria La Daytona se dessine dans les quartiers chauds Crockett cherche des infos Castillo et Crockett se présentent à la bijouterie de Bennie Bennie est bien connu des services de police Il refuse de répondre aux questions du Lieutenant Pour les faire sortir, Bennie fait appel à un homme de main "Je ne sais pas si on sort, mais toi tu vas rentrer". Simple, mais efficace. Sur Destination Unknown de Sly and Robbie, Castillo fait le point avec Gina et Trudy, infiltrées Sonny est plongé dans le dossier. Castillo lui passe une info à transmettre à Malone Castillo ne sera pas à la prochaine réunion Les cambriolages continuent, toujours plus violents Surpris par un policier Pete Romano n'hésite pas à l'abattre Sur les lieux, Malone transmet les informations en sa possession Castillo souligne encore et toujours les manques. La tension monte. Sonny est pris entre deux feux A l'extérieur, Malone et Sonny échangent sur la situation Malone a plus d'expérience, Crockett soutient malgré tout Castillo Dans la Daytona, Sonny tente de temporiser : "Lieutenant, j'le connais c'est un type bien" Gina et Trudy ont une piste Crockett écoute le témoignage d'une prostituée récemment battue Castillo demande une description précise A la criminelle, Castillo prend les choses en main Quel est le point commun entre les dossiers ? Castillo questionne, Malone, Heraty et Crockett parcourent les dossiers Un nom sort du lot : "Chez Emporium". Chez Emporium, 9700 Collins Avenue Sur The Glamorous life de Sheila E., Gina décide de changer de style Elle en profite pour observer les lieux Elle passe en revue les employés les coiffeurs s'affèrent Les coupes sont ultra modernes A la sortie, Gina attend qu'on lui amène sa voiture Le voiturier l'accoste aimablement il ne manque pas de remarquer le diamant porté en évidence A son départ, il prend soin de noter l'immatriculation A l'OCB, Lana et Sha-Sha semble connaitre tout le fichier Switek s'impatiente Zito trouve le temps long A l'OCB, Gina fait son rapport : elle soupçonne le voiturier Les deux prostitués sont amenées à proximité de la boutique Elles identifient Pete Romano Gina et Trudy recueillent leur témoignage Une surveillance est mise en place à distance Un véhicule retient l'attention de Romano Castillo et Crockett intercepte la propriétaire Celle-ci démarre en trombe, laissant Crockett stupéfait La Daytona ne met pas longtemps à la rattraper et à l'immobiliser "Sauvez-moi !! Mon ex-mari veut me faire tuer en pleine rue !!" Crockett tente de la rassurer "Faites ce que vous voulez, mais pitié ne me violez pas !" Castillo prend le relais pour au moins obtenir son nom "Madame Abraham Goldman ! Mais si vous êtes de la police, vous pouvez m'appeler Muriel" Switek et Zito sont en planque Une filature s'engage Plusieurs véhicules s'alternent Malgré l'organisation, les policiers perdent le contrôle visuel Pendant ce temps, chez Mme Goldman ... le temps passe. Quelque chose a déplu aux cambrioleurs Crockett appelle Mme Goldman : "Où généralement garez-vous votre voiture ?" "Oh ! Vous parlez de la voiture de ma fille ! Je ne voudrais pas d'une voiture de cette couleur  ! Direction 18 Bal Drive Crockett et Castillo intercepte en silence le guetteur Dans le salon, l'aggression est déjà en cours Pas le temps d'attendre les renforts Castillo passe à l'action Crockett tire à vue Les cambrioleurs sont tous abattus Invités par Mme Goldman à déjeuner, Deux invités se font attendre Malone donne un paquet à Crockett "C'est un p'tit cadeau d'amitié d'un professeur fier de toi" "Tu sais qu'c'est sympa de passer une journée en bateau avec un lieutenant à la retraite mon bonhomme " "Tu m'as laissé t'apprendre quand il fallait savoir dégainer. Aujourd'hui, j'te montre quand il faut passer la main" Crockett proteste en vain. "On vous regrettera. Bonne chance patron"
19/05/2014 19:26:15 SILVETEA

Abel FERRARA ("Bad lieutenant" 1992, "the king of new york" 1990, "nos funérailles" 1996) est un réalisateur qui a la réputation de pousser ses acteurs au delà de leurs limites. Caméra à l'épaule, il filme en plan séquence, et filme des bagarres, un personnage qui se drogue, un individu qui se déstructure moralement ou physiquement. De longs silences ou l'acteur en plan serré reste inerte ou tétanisé face à une situation. Cette méthode est très visible dans cet épisode (scène ou Castillo lit un dossier, le plan dure 1 minute et le cadre se resserre lentement). Un épisode très intense. Pour ma part je déteste le personnage Abel FERRARA et les sujets de ses films, ainsi que sa méthode. Mais sur Miami Vice, sa façon de faire à du être jugé comme un atout par Michael MANN, de par les sujets traités sur la série. Et il a eu raison.

En ce moment, FERRARA défraye la chronique avec son film "Welcome to New York" avec Gerard DEPARDIEU et Jacqueline BISSET concernant l'affaire DSK et le Sofitel.

20/05/2014 09:27:32 L'Argentin

Concernant Abel Ferrara, on te conseille fortement de consulter sa bio dans la section "Production > Réalisateurs" du site. Il y est notamment expliqué comment Ferrara s'est retrouvé aux manettes de 2 épisodes de la série...

20/05/2014 18:32:26 SILVETEA

Je viens de le lire, très intéressant. Ça ne me surprend pas, cela correspond au parcours et la personnalité du personnage. Et le pourquoi de sa façon de filmer.

Laissez un commentaire sur Il faut une fin à tout
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font quatre + un ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires
A lire aussi...
Tracks reTrac(k)e(s) Abel Ferrara

Arte, via son émission Tracks, le magazine des musiques et des cultures qui ne tiennent pas en place, consacrera, le 12 mai prochain, un sujet à Abel Ferrara, le réalisateur culte de Bad Lieutenant (1992) avec Harvey Keitel. Pour mémoire, le bel Abel avait, au cours des années 80, posé ses caméras dans les rues de Miami pour deux épisodes : "Il faut une fin à tout" (saison 1), puis "La combine" (saison 2). A l'heure actuelle, nous sommes en mesure de vous annoncer que ce reportage devrait comporter quelques extraits des épisodes qu'il a réalisé, sans plus d'informations. Rendez-vous donc devant Arte le 12 mai prochain, aux environs de 23H30...

Lire la suite
Produits dérivés
Vous avez aimé ?