Downtown Miami : au coeur de l'action

Downtown Miami : au coeur de l'action - Carnets de Manu

Retour à "Articles"

Situé à seulement 8km de Miami Beach ou SOBE (abréviation de South Beach), Downtown Miami, le centre bas de la ville, recèle plusieurs trésors à découvrir, à savoir les décors naturels de la série. Facilement accessible en vélo via un long pont (MacArthur Causeway) reliant l'île de Miami Beach au centre, je décide de faire un premier repérage avant d'opter pour la formule de bus touristique « Hop on Hop off » couvrant un plus large périmètre pour qui ne dispose pas de voiture (Coral Gables, Coconut Grove, …).

Bayfront Park (1989-2016)

Premier arrêt et facile d'accès : Bayfront Park. Un nom qui ne vous dira probablement rien mais si vous avez été émus comme moi par les adieux de Sonny et Rico dans le dernier épisode, fort à propos nommé, La dernière aventure (saison 5, épisode 21), c'est ici que nos deux héros se disaient au revoir et partaient ensemble en Ferrari, longeant la magnifique baie de Biscayne, à gauche de l'image. C'est là aussi que Crockett et Tubbs venaient interroger un flic louche, vivant sur un immense yacht de luxe, à la tête d'une brigade d'élite dans L'insigne du déshonneur (saison 4, épisode 18). Anecdote amusante à signaler et petit scoop pour ceux qui l'ignoraient : en arrivant en Ferrari, les flics discutent en sortant de la voiture et une jolie blonde passe en marchant. Crockett lui jette un regard assez envieux et pour cause, c'est Barbra Streisand ! A l'époque du tournage (mars 1988), Don Johnson était en amours avec l'actrice et chanteuse (non créditée au générique de l'épisode en question). La paire clama son amour publiquement en passant par le studio d'enregistrement pour livrer une sirupeuse ballade Till I loved you, sortie en 45 tours à l'époque.

Marina de Crockett (1987-2016)

Décor suivant et quel décor : la marina où était amarré le bateau de Crockett ! Le meilleur de l'histoire, c'est qu'elle se situe à seulement 300 mètres de Bayfront Park. Arrivé sur place, quelle émotion ! L'endroit est resté quasiment intact, près de 30 ans après que l'équipe de tournage ait plié bagages. Les pontons en bois de la série sur lesquels marchaient les protagonistes ont été remplacés par un sol dur en béton. Pour le reste, rien n'a changé, on reconnaît les buildings à l'horizon et la fameuse Freedom Tower à partir de laquelle le tueur argentin essaye de supprimer Crockett dans Le Retour de Calderone (1ère partie) (saison 1, épisode 4). Hélas, l'endroit est fermé par une grille accessible seulement aux propriétaires des bateaux. Mais parfois la chance vous sourit et un sympathique monsieur d'origine latino qui entrait au moment où j'étais là, m'autorise l'accès. Je lui apprends que c'était là que se tournaient les scènes sur le bateau de Crockett (sauf durant la saison 3 puisque Bayfront Park, grand centre commercial était alors en construction) et il me répond qu'il a été déçu par le film, trouvant que l'histoire d'amour entre Gong Li et Colin Farrell occupait trop de place. Nous sommes d'accord.

Ultramount Mall (1984-2016)

Retour à Bayfront Park et direction vers le centre même de la ville de Miami, assez petit et situé perpendiculairement à la baie de Biscayne, à seulement 1 km. Magasins de bijoux, de montres, de valises de voyage, restaurants à sushi, grandes enseignes de junkfood MacDonald's et café Starbuck's coexistent à côté d'un petit campus universitaire. Pas grand-chose à voir, les rues sont sales et très semblables, beaucoup de travaux. Dans une des rues se situe l'Ultramount Mall, c'est là que Tubbs sortait d'un snack dans l'épisode Qui vivra verra (saison 2, épisode 2) où le duo affrontait des flics corrompus sur fond de magie santeria.

Miami Dade Courthouse (1984-2016)

A quelques centaines de mètres de là se trouve la West Flagler street, berceau du fameux Dade County Courthouse (des travaux encore et toujours, juste en face des marches…). Véritable tribunal criminel où sont encore jugées de nombreuses affaires, le lieu fascine par son impressionnante tour et ses marches austères, identiques à celles vues à l'époque du tournage. Quel bonheur de voir ce lieu préservé par le temps, ce qui ne sera malheureusement pas le cas pour d'autres endroits filmés, disparus et démolis. Je reste pantois devant la plaque où est écrit "Dade County Courthouse", usée par le temps mais semblable en tous points à celle vue juste après le générique de l'épisode Le Retour de Calderone (1ère partie), quand Crockett va retrouver sa future ex-femme Caroline pour entamer une procédure de divorce. C'est également sur ces marches que Crockett parvient à dissuader un jeune homme de faire justice lui-même en voulant abattre l'immonde mafieux Frank Mosca à la fin de Parodie de Justice (saison 4, épisode 1).

Miami Dade Courthouse (1989-2016)

Détail amusant mais d'importance : durant le tournage, Michael Mann avait imposé une consigne étrange à l'équipe technique et aux réalisateurs des épisodes, à savoir "pas de couleurs terre". Mann voulait imprimer sa vision de la ville, en privilégiant les couleurs de l'environnement de Floride, pastels rose, turquoise, vert lime. Donc, pas de bruns ni de rouge. Jamais. La consigne se heurta à la réalité : les uniformes des patrouilleurs policiers étaient bruns pour les pantalons et les boiseries du tribunal également ! Qu'importe, on les verra donc dans plusieurs épisodes dont Parodie de justice mais encore Tout ce qui brille (saison 1, épisode 9, début d'épisode quand Tubbs témoigne) et Y a des jours comme ça (saison 1, épisode 17) quand l'équipe d'élite du SWAT déboule, de manière trop démonstrative selon moi, pour donner le siège où les frères Escobar retiennent Tubbs déguisé en clodo et des otages. On y voit les uniformes bien bruns, tout comme dans Ah, la belle vie (saison 2, épisode 12) quand les motards regardent la limousine surveillée par un hélicoptère. Dans On connaît la musique (saison 2, épisode 22 et dernier de cette saison), l'acteur John Diehl (Zito) porte même un sac à dos brun, sans que personne ne lui ait fait la remarque au moment du tournage.

Après avoir mis en boîte les précieux clichés, en route pour le commissariat avec son fameux fronton "Gold Coast Shipping", servant de couverture sous le nom d'une authentique compagnie maritime de l'époque. Située quelques encablures du tribunal, on se dit : "Wow, génial, c'est pas loin, étonnant !". Et en fait non : vu le coût exorbitant du tournage en extérieurs, il fallait faire vite et les lieux devaient être proches, une manière de limiter les coûts en minimisant les déplacements. Pas de chance, je vous en parlais plus haut avec la disparition de lieux, l'immeuble a été rasé en 2006 pour laisser la place à un nouvel ensemble de bureaux. Quelle tristesse. Comme Miami est perpétuellement en travaux et que c'est une ville qui se réinvente sans cesse, il est normal que les lieux changent. Pas de place ici pour la nostalgie, on va de l'avant.

Jose Marti Park (1984-2016)

On remonte en selle et à seulement deux kilomètres de là, après avoir traversé sous le pont qui surplombe la rivière de Miami, séparant la ville, on arrive au José Marti Park. Ce nom fait référence à l'homme qui a proclamé l'indépendance de Cuba. Vous l'aurez compris, nous sommes dans la partie de la ville surnommé Little Havana où habitent la plupart des exilés cubains ayant fui le régime de Castro. C'est dans ce parc que Crockett rencontre Rita Amato, la femme du trafiquant d'armes Tony Amato (Bruce Willis) dans Un œil de trop (saison 1, épisode7), épisode réalisé par David "Htuch" Soul. C'est encore là que Tubbs se promène avec Valérie Gordon, à la recherche de sa sœur Diane dans Pas de deux (saison 1, épisode 16). Et c'est toujours là, mais filmé de nuit, que nos policiers pourchassent le terroriste Bandi dans L'échange (saison 2, épisode 17). On le constate, l'équipe de tournage et les responsables chargés de trouver les lieux ont utilisé et réutilisé intensivement les mêmes endroits filmés sous divers angles et moments de la journée.

Libertad Café (1986-2016)

Comme on est dans le quartier cubain, il y a encore 3 lieux incontournables à voir. Tout d'abord, le snack où Crockett boit un petit café après avoir malmené un homme de main du trafiquant Morales dans Coup au but (saison 3, épisode 3). Situé à seulement 3 km du José Marti Park, il est facilement repérable car situé près d'une longue route traversant le quartier. C'est là aussi qu'il boit une bière avec Tubbs, entouré par Gina et Trudy dans La mission (saison 4, épisode 6). L'endroit s'appelle "La Libertad Café" et n'a plus rien de magique : des clochards américains édentés et des locaux y attendent de la "nourriture" cuite dans une friture malodorante. Deux dames latino servent sans enthousiasme ce public qui n'a pas réalisé le "rêve américain" et dont on sent la dureté des conditions de vie. Je leur demande si je peux prendre quelques photos et elles sont tout étonnées de savoir qu'une série télévisée mondialement connue a été tournée là voici longtemps. Agées d'une petite trentaine d'années, elles ne connaissent pas Deux Flics à Miami ! En échange des clichés, elles me demandent d'envoyer les captures d'écran de la série par mail à leur patron qui a connu l'endroit dans les années 80.

Station essence Evan (1985-2016)

Ensuite, le second lieu et là, quelle révélation car c'était sans doute un des plus beaux moments de toute la série ; celui où Crockett parlait à Tubbs dans une station d'essence dans l'épisode Evan (saison 1, épisode 21). Elle se situe à seulement 2 km en ligne droite sur la même avenue où se trouvait le La Libertad Café. On reconnaît encore la petite tour de la station, devenue à présent un lieu de vente de pneus de voitures. Les pompes à essence ont disparu depuis longtemps et le lieu tombe en décrépitude. Tout autour de moi, des personnes handicapées en fauteuil roulant, à l'allure aussi déglinguée que la station. L'Amérique des perdants domine, ce sentiment m'envahit de tristesse pour ces pauvres bougres mais en même temps, je comprends mieux pourquoi les guides touristiques déconseillent fortement de fréquenter l'endroit la nuit venue, les vrais voyous sont alors de sortie. Il n'empêche, c'est une grande émotion que de se trouver à cet endroit où Crockett et Tubbs nous témoignaient les premiers signes d'affection et les liens forts de leur indéfectible amitié.

Maximo Gomez Park (1984-2016)

Enfin, troisième et dernier endroit, le Maximo Gomez Park (à l'époque de la série, il se nommait Maceo Park), minuscule parc (à peine 20 m de long sur 10 de large) où de vieux cubains jouent aux dames dans une ambiance de marché en plein air. L'endroit n'a pas trop changé et se situe sur la fameuse "Calle Ocho", l'avenue où se trouvent tous les magasins de cigares et les bars à café cubains (une toute petite tasse avec un café à vous réveiller un mort, sorte d'expresso au cube). C'est de là que sortent Crockett et Tubbs pour rejoindre Castillo au début de l'épisode Le Triangle d'Or (1ère partie) (saison 1, épisode 13). Le petit café en plein air où Castillo a rendez-vous avec Crockett et Tubbs n'existe plus, on se contentera donc du Maximo Gomez Park.

On quitte Little Havana pour retourner à Miami Beach. Prochaine destination avec le bus "hop on hop off" : Biscayne Boulevard, Coconut Grove et l'île de Biscayne pour de nouvelles et incroyables découvertes !

Publié le 16 septembre 2017 à 10:30:00
Laissez un commentaire sur Downtown Miami : au coeur de l'action
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font cinq + trois ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires