Mercury Cougar Convertible

Mercury Cougar Convertible

Retour à "Les véhicules"
Marque Mercury
Catégorie Décapotable
Année 1971

Histoire de la Mercury Cougar

Mercury Cougar 1967
Mercury Cougar 1967

La Mercury Cougar est une voiture américaine produite par la division Lincoln-Mercury de la société Ford Motor Company de 1967 à 2002. Au travers de ses 8 « générations », elle a marqué l'histoire de la marque Mercury et a souvent été considérée comme un modèle féminin.

Conçu à l'origine pour occuper le segment du marché situé entre la Ford Mustang, et la Ford Thunderbird, la Mercury Cougar a finit par devenir le porte-étendard de la marque, et ce, durant plusieurs décennies. Disponible en 2 modèles, de base, ou XR-7, la berline n'était proposée qu'en 3 portes. Niveau motorisation, la gamme proposait un V8 de 2 ou 4 cylindres allant de 200 à 335 chevaux. Ce modèle ne dérogera pas à la particularité, commune aux Mercury, qui veut que les véhicules de la marque étaient construites sur la plateforme de base des modèles Ford. Ainsi, la Cougar aura, dans un premier temps, une base commune avec la Mustang, puis avec la Thunderbird, et avec la dernière version de la Mondeo. C'est le 30 septembre 1966 que sera mise en vente la première génération de Mercury Cougar.

Mercury Cougar 1967
Mercury Cougar 1971

Dès 1971, la Courgar est re-stylée, allégée, et rallongée. La calandre propose désormais 4 phares, toujours visibles, sonnant ainsi le glas des phares escamotables de la première version. Une large grille trone toujours devant le capôt. Le modèle est disponible en version décapotable. Pour ce qui est de la motorisation, 3 modèles sont proposés : un classique V8 2 cylindres 351 Windsor de 240 chevaux, un V8 4 cylindres 351 Cleveland de 285 chevaux, et un V8 4 cylindres 429 Cobra Jet de 370 chevaux. Mais dès 1972, avec la fin de l'ère des muscle car, et surtout la crise du pétrole, la 429 Cobra Jet fut retirée du catalogue. Dès lors, les acheteurs, devaient choisir entre un V8 2 cylindres 351 Cleveland de 163 chevaux, et un V8 4 cylindres 351C Cobra Jet de 266 chevaux. Les changements au cours des années suivantes sur cette générations furent mineurs. Mais il est tout de même à noter que cette génération sera la dernière à disposer de l'option décapotable. De nombreux changements seront apportés lors de la génération suivante, dès 1974.

La Mercury Cougar de Gina

Mercury Cougar 1967
Mercury Cougar Convertible 1971

La Mercury Cougar de Gina est un modèle XR-7 de 2e génération, datant de 1971. Elle apparait notamment dans l'épisode Le Prix Fort (saison 2). Il s'agit alors d'un modèle blanc. La scène est marquante à plus d'un titre. On y voit une Gina traumatisée par le suicide de sa voisine et amie, Odette, s'isoler, et venir s'asseoir prostrée sur un muret. Si on la voit au volant de la Mercury au début de la scène, c'est bien lorsque Gina s'éloigne de la maison que l'on voit le mieux la voiture.

Au cours de la saison 3, Gina réapparaîtra au volant d'une Mercury Cougar, cette fois de couleur grise. Il s'agit du même véhicule que celui vu précédemment dans la série. La production a décidé de repeindre la voiture dans une teinte de gris peu foncée. L'information a été confirmée par Michael Talbott lui-même, au cours de la convention French Twist Reunion 3, en avril 2013.

Anecdotes

L'une des rares fois où la Mercury Cougar de Gina apparaît, dans l'épisode Le Prix Fort, la scène est accompagnée d'un titre spécialement composé et chanté pour l'épisode. Il s'agit de Cold Wind Blows de Karla Bonoff. Ce titre ne sortira jamais dans le commerce, ni en single, ni dans aucun des albums compilation de Miami Vice. En avril 2013, au cours de la convention French Twist Reunion, au cours d'un talk, Saundra Santiago, l'interprètre de Gina, mentionne ce titre de la bande-son de la série, et précise ne jamais avoir réussi à le retrouver dans le commerce. Les fans présents, lui apprennent alors l'histoire de ce morceau, tout en lui montrant l'extrait en question sur la Vice-TV.

Autre fait rare, durant cette même scène de l'épisode Le Prix Fort, on entend en fond sonore le bruit du tonnerre... Lorsqu'on connaît la volonté de Michael Mann de ne jamais montrer la pluie à Miami, on comprend mieux le caractère exceptionnel de cette scène.
 

Crédits photos :
- Morven - USA - 07/2004
- Universal - 1984-1990

Laissez un commentaire sur Mercury Cougar Convertible
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font sept + huit ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires
Vous avez aimé ?