Cadillac DeVille Convertible

Retour à "Les véhicules"
Marque Cadillac
Catégorie Décapotable
Année 1964

Histoire de la Cadillac DeVille


Cadillac Coupé DeVille 1950

L'histoire de la Cadillac Coupé DeVille remonte à la fin des années 40. Son nom "DeVille" provient du français "de ville", désignant des voitures de villes, disposant d'une séparation entre conducteur et passager (au niveau de la banquette avant). Le premier modèle de la gamme est présenté au cours de l'Autorama 1949. Construite sur un chassis de Cadillac Sixty Special, elle arborait une petite soucoupe aérienne sur son capot, des finitions chromées autour des ouvertures des roues avant, et présentait particularité d'avoir un pare-brise avant - arrière d'un seul tenant. L'intérieur était en cuir lisse noir et gris, et était équipé d'un téléphone (déjà !), d'une vanity case, et d'un bloc secrétariat. Elle disposait déjà de vitre électrique, et ses finitions intérieures chromées étaient du plus bel effet. Le prototype de Coupé DeVille fut utilisé par le président de General Motors, Charles E. Wilson, jusqu'en 1957, mais resta "en service" jusqu'en 1976.

La Cadillac Series 62 Coupe DeVille fut commercialisée à la fin de l'année 1949. Avec la Buick Roadmaster Riviera et la Oldsmobile 98 Holiday, la DeVille était parmi les premier coupé de berline sans pilier central (entre les vitres avant et arrière) jamais produite. En 1956, les séries Coupé DeVille et Sedan DeVille sont fusionnées. Vue leur succès commercial, les deux modèles sont séparés en deux séries distinctes en 1959. La Series 6300 est rejointe par la DeVille convertible (décapotable) en 1964.

La Cadillac DeVille de Tubbs



La voiture que conduit Ricardo Tubbs, le héros de Miami Vice, est une Cadillac Coupé DeVille Convertible 1964, couleur Firemist Blue, modèle n° 64-63F Style n° 6267F. Les fans les plus acharnés se sont livrés à des débats concernant le modèle exact que conduisait Tubbs. Dans un premier temps, c'est la question de l'année de sortie du modèle utilisé qui a été posée. Les spécialistes hésitaient entre 1962, 1963 ou 1964. Une étude poussée de la voiture conduite par Tubbs prouve que c'est bien un modèle 1964. Les différences par rapport au modèle 1963 se situent essentiellement au niveau de la grille de la calendre, des "nageoires" arrières, légèrement plus grandes et des feux de position arrière plus petits. L'année ne faisant plus débat, des théories ont un temps prétendues que le policier conduisait une Cadillac Eldorado 1964. Mais encore une fois, elles sont hors de propos. Une analyse minutieuse des photos issues des épisodes de la série a permis d'attester de façon certaine qu'il s'agit bien d'une DeVille 1964. En effet, les spécialistes expliquent que la principale différence entre une DeVille 64 et une Eldorado 64 se situe au niveau des arches des roues arrières. La DeVille a une sorte de "jupe" qui recouvre une partie de ses roues arrières, tandis que l'ElDorado dispose d'une arche fixe (d'un seul tenant dans la carosserie), même si les roues arrières y sont également partiellement recouvertes. La différence est subtile, mais importante.



La voiture de Tubbs est immatriculée "Cowboy Cadillac". Les deux mots sont positionnés sur deux lignes. Une illustration rouge tirée d'un cartoon agrémente la plaque sur la partie gauche de la deuxième ligne (quand on la regarde), et le terme "Cadillac" y est positionné de biais. Au cours de la saison 5, dans l'épisode Les victimes de circonstance, une marche arrière de Tubbs dans sa Cadillac, nous permet de découvrir une nouvelle plaque : Florida ABP 70D. Revenons en arrière... La voiture apparaît pour la première fois au milieu de la première saison dans l'épisode Si peu qu'on prenne. Durant les 5 saisons de la série, le personnage de Tubbs ne disposera jamais que de ce véhicule, même s'il lui arrivera de conduire d'autres modèles pour les besoins de ses enquêtes. Il semble d'ailleurs, que ce voiture soit le véhicule personnel de Tubbs.

Au terme du tournage de la série, aux Bahamas, la voiture aurait été laissée sur place. Un importateur belge l'aurait depuis fait venir en Europe. En juin 2007, un internaute belge annonce sur un site spécialisé qu'il vient d'acquérir le modèle original, ayant servi pour le tournage de la série. Un an plus tard, il poste les photos de la voiture sur le même site, ainsi que des informations très précises concernant le modèle. Il y fait référence au numéro de modèle, à la qualité de la peinture (à priori repeinte spécialement pour la série), et à des modifications effectuées sur le moteur (moteur 1968 et non 1964).


Cadillac DeVille 1964 de Tubbs en 2008

Anecdotes

La production aurait utilisé deux voitures au cours du tournage. Les deux exemplaires étaient reconnaissable à leurs volants : l'un blanc, l'autre noir. Les voitures étaient utilisées indifféremment d'un épisode à l'autre. Cependant, dans l'épisode Les yeux pour pleurer, les deux sont utilisées dans deux scènes différentes.
 

Crédits photos :
- Lars-Göran Lindgren - Suède - 2006
- Universal - 1984-1990
- Ron - 2008

Laissez un commentaire sur Cadillac DeVille Convertible
Enregistrement en cours...
Pseudo *
E-mail
Site
Commentaire *
 
Calcul anti-spam *

Combien font cinq + sept ? (Résultat en lettres - Ex : neuf + huit = dix-sept)
* Champs obligatoires
Vous avez aimé ?